PARIS, 22 février (Xinhua) — Une campagne massive de tests salivaires débute ce lundi dans les établissements scolaires de France qui effectuent leur rentrée des vacances de février.

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, avait indiqué samedi dernier qu' »entre 50.000 et 80.000 tests » seront réalisés au cours de cette semaine, avec ensuite un objectif de 200.000 tests chaque semaine.

Les écoles primaires seront ciblées en priorité. « Avec les tests salivaires, nous pensons que presque tout le monde acceptera de se faire tester », avait déclaré le ministre.

Le test salivaire est en effet moins contraignant que le test PCR nasopharyngé puisqu’il suffit de recueillir un peu de salive par crachat dans un tube ou par pipetage sous la langue. La fiabilité du test salivaire est de 85% contre 92% en moyenne pour le test nasopharyngé et contrairement au test antigénique, qui donne le résultat en quelques minutes, le test salivaire nécessite une analyse en laboratoire de quelques heures.