WASHINGTON, 29 novembre (Xinhua) — Les Etats-Unis pourraient connaître une « recrudescence » de cas de COVID-19 dans les semaines qui suivront Thanksgiving, en raison du froid et des voyages, a prévenu dimanche le docteur Anthony Fauci, l’expert principal américain en maladies infectieuses.

« Nous ne voulons pas effrayer la population, mais c’est la réalité », a déclaré le Dr Fauci, directeur de l’Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses, à l’émission This Week de la chaîne de télévision ABC, ajoutant qu’il ne s’attendait pas à un assouplissement des restrictions ou des recommandations actuelles en matière de santé publique avant Noël.

« Nous avons dit que cela se produirait, alors que nous avons commencé à voyager et que le froid s’est installé, et c’est ce qu’il s’est passé. Cela va se reproduire », a-t-il averti.

Ces avertissement a été lancé alors que plus de 90.000 patients atteints de COVID-19 sont actuellement hospitalisés à travers les Etats-Unis, dont plus de 18.000 dans des unités de soins intensifs, selon le Projet de suivi du COVID.

A dater de dimanche soir, les Etats-Unis ont enregistré plus de 13,37 millions de cas avec plus de 266.800 décès liés à cette maladie, selon le décompte en temps réel tenu par l’université Johns Hopkins.