GENEVE, 28 novembre (Xinhua) — Les pays où le nombre de cas d’infection au nouveau coronavirus est en baisse doivent rester « vigilants », a averti vendredi une responsable de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Même si le nombre de cas diminue, tous les pays doivent rester vigilants. Vous l’avez déjà entendu, mais on doit vraiment le souligner à nouveau. Ne baissez pas votre garde », a lancé Maria Van Kerkhove, responsable technique du programme d’urgence sanitaire de l’OMS, lors d’un briefing virtuel.

« C’est bien de voir les mesures prendre effet et la transmission diminuer. Mais ce n’est pas le moment de baisser la garde. Il est même temps d’amplifier ça », a-t-elle ajouté.

Les cas d’infection dans le monde ont dépassé les 61 millions, avec un nombre de décès de 1,4 million, selon les dernières données de l’Université Johns Hopkins.

« Ce qu’on ne veut pas voir, c’est des situations où l’on passe d’un état dit de confinement pour maîtriser le virus à un état dit de confinement », a indiqué Mme Van Kerkhove.