BEIJING, 18 octobre (Xinhua) — Le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies a confirmé samedi la détection et l’isolement du nouveau coronavirus vivant sur l’emballage extérieur de morue congelée importée dans la ville côtière de Qingdao (est).

Cette découverte a été réalisée au cours d’une enquête pour retracer la source des récentes infections signalées dans la ville. Elle montre que le contact avec des emballages contaminés par le nouveau coronavirus vivant peut conduire à l’infection, a annoncé le centre sur son site Web.

C’est la première fois dans le monde que le nouveau coronavirus vivant est isolé depuis l’emballage extérieur d’aliments de la chaîne du froid, a noté le centre.

Le risque que les aliments de la chaîne du froid circulant sur le marché chinois soient contaminés par le nouveau coronavirus est très faible, a précisé le centre, citant les récents résultats des tests d’acide nucléique sur des échantillons prélevés dans le secteur.

Au total, 2,98 millions d’échantillons avaient été testés dans les 24 régions de niveau provincial du pays le 15 septembre, dont 670.000 prélevés sur des emballages alimentaires ou des aliments de la chaîne du froid, 1,24 million sur des employés et 1,07 million dans l’environnement.

Seuls 22 échantillons provenant d’emballages alimentaires ou d’aliments de la chaîne du froid ont été testés positifs au virus, d’après le centre.