BRUXELLES (Reuters) – L’Union européenne a conclu un accord avec Sanofi et GSK en vue de la fourniture de 300 millions de doses d’un futur vaccin contre le COVID-19 à destination des Vingt-Sept, annonce la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, sur Twitter.

Le contrat, qui est le deuxième du genre pour l’UE, donne à tous les Etats membres une option d’achat pour le vaccin, encore en développement.

Philip Blenkinsop et Jan Strupczewski, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault