– L’Inde a enregistré vendredi un nouveau record d’infections journalières au nouveau coronavirus avec 55.078 cas de plus, portant le total à 1.638.870, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé.

Il s’agit de la deuxième journée consécutive au cours de laquelle plus de 50.000 nouveaux cas ont été signalés.

Au cours des dernières 24 heures, 779 personnes sont décédées à travers le pays, portant le nombre total de décès liés au COVID-19 à 35.747, selon les données du ministère.

L’Inde est actuellement le troisième pays le plus frappé par ce fléau au monde après les Etats-Unis et le Brésil.

A ce jour, 1.057.805 patients ont quitté l’hôpital guéris, tandis que le nombre de cas actifs admis dans des hôpitaux est actuellement de 545.318.

Cette récente flambée du nombre de cas est principalement attribuée à la hausse des tests. A ce jour, plus de 18,8 millions d’échantillons ont été testés à travers le pays.

Selon le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR), 18.832.970 échantillons ont été testés en date du 30 juillet, dont 642.588 jeudi. Des efforts sont déployés afin de pouvoir tester un million d’échantillons par jour, a récemment déclaré le Premier ministre Narendra Modi.

Le pays entrera dans sa phase 3 de déconfinement à partir de samedi. Selon les nouvelles directives, les écoles et les établissements d’enseignement continueront néanmoins de rester fermés jusqu’au 31 août. Les restrictions sur les déplacements dans le cadre du couvre-feu nocturne ont en revanche été levées. Enfin, les instituts de yoga et les gymnases seront autorisés à rouvrir leurs portes la première semaine d’août.