ATHENES, 16 juin (Xinhua) — La Fondation Mammoth de Chine a fait don à la Grèce d’équipements de laboratoire essentiels pour les tests du COVID-19 afin de l’aider à lutter contre la pandémie.

Une cérémonie de signature en ligne de l’accord de donation s’est tenue mardi. Les responsables et les experts des deux parties ont salué l’initiative de l’organisation caritative chinoise, qui constitue un autre exemple de la véritable amitié et de la coopération qui unissent les deux nations.

L’équipement de base du laboratoire Huoyan (Fire Eye) développé par la société chinoise de biotechnologie BGI Group a été donné au laboratoire de microbiologie de l’Université nationale kapodistrienne d’Athènes (NKUA) pour aider à améliorer le flux de détection global.

Alors que la Grèce s’est réouverte au tourisme dès lundi, le renforcement de sa capacité de diagnostic est d’une importance capitale, a déclaré le ministre grec de la Santé, Vassilis Kikilias, lors de l’événement qui s’est tenu au siège de la NKUA.

« Le lien entre le peuple grec et le peuple chinois s’est manifestement et sans aucun doute renforcé au cours de ces mois difficiles », a déclaré le ministre.

Il a ajouté qu’il n’oubliera jamais qu’il était à l’aéroport international d’Athènes en mars dernier lorsqu’un avion d’Air China a atterri et apporté la première aide importante à la Grèce dans la lutte contre le coronavirus.

De nombreux autres chargements aussi précieux ont atteint Athènes dans les semaines suivantes, aidant le gouvernement grec à mettre en oeuvre des mesures pour sauver des vies.

S’exprimant sur l’événement, l’ambassadrice de Chine en Grèce, Zhang Qiyue, s’est également dit confiante quant à la coopération bilatérale qui se développera dans le domaine de l’éducation et de la recherche scientifique, et persuadée que les relations sino-grecques continueront à progresser.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu apporter notre aide au cours de ce processus », a-t-elle déclaré.

« Nous vivons tous dans une communauté d’avenir partagée. Nous sommes tous confrontés au même problème, nous devons donc travailler en coopération », a-t-elle ajouté.

La Grèce a enregistré 3.148 cas confirmés, dont 185 décès, selon le dernier décompte officiel