ALGER- Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) a transmis huit (8) amendements proposés au projet de loi instituant le 08 mai 1945, Journée nationale de la Mémoire à la commission des affaires juridiques, administratives et des libertés, a indiqué lundi un communiqué de l’APN.
« Le Bureau de l’APN, réuni lundi 22 juin 2020 sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’APN, a examiné les douze (12) amendements proposés au projet de loi instituant le 08 mai 1945, Journée nationale de la Mémoire », a précisé le communiqué, relevant que le Bureau a décidé de « transmettre huit (8) amendements à la commission des affaires juridiques, administratives et des libertés pour examen avec leurs auteurs, et refusé quatre (4) propositions d’amendements car ne remplissant pas les conditions de forme prévues par la loi ».

Le texte sera soumis au vote lors d’une plénière prévue mardi.

Les membres de l’APN ont valorisé dimanche le projet de loi instituant le 08 mai 1945, Journée nationale de la Mémoire, qualifiant cette décision de « courageuse et d’historique ».
Les interventions des députés ont porté sur « la nécessité » de l’ancrage des éléments de l’identité nationale et des idéaux du 1er Novembre parmi les générations montantes ainsi que l’écriture de l’Histoire des différentes périodes coloniales et non seulement celle de la Guerre de libération.